Le nouvel article 206C (1H) qui est applicable à compter du 1er octobre 2020, prescrit que si un vendeur (étant une personne, dont le chiffre d'affaires de l'exercice précédent dépasse 10 crores de roupies) effectue la vente de «biens» dont la valeur, soit individuellement ou globalement dépasse 50 lakhs, alors le vendeur doit percevoir la taxe à la source à 0.1% sur la valeur de la contrepartie de vente dépassant 50 lakh roupies de l'acheteur.

Cliquez ici pour en savoir plus.