Il y a eu un tollé à l'échelle nationale depuis que le Parlement a adopté les trois projets de loi agricoles en septembre.

Les trois projets de loi agricoles ont été introduits auparavant sous forme d'ordonnances par le gouvernement en juin. Le cabinet de l'Union a annoncé que les ordonnances avaient été promulguées pour faciliter l'accès des agriculteurs aux marchés à travers le pays, les aider à conclure des contrats pour des rendements garantis et à exempter davantage de produits agricoles de la loi sur les produits essentiels respectivement.

Le Premier ministre Narendra Modi a déclaré que les réformes agricoles entreprises par le gouvernement donneront du pouvoir aux agriculteurs du pays. Cependant, la majorité des agriculteurs n'étaient pas d'accord. Les protestations se sont intensifiées lorsque les ordonnances ont été introduites au Parlement et adoptées par vote dans le Lok Sabha & Rajya Sabha. Ces projets de loi ont été vivement opposés dans les deux chambres par l'opposition.

Pour lire plus, cliquez ici.