Source: La conjoncture économique

Le commerce bilatéral entre l'Inde et le Viêt Nam devrait toucher un milliard de dollars 20, a déclaré l'ambassadeur du pays en Inde Ton Sin Than Thanh.

«Le commerce bilatéral entre le Vietnam et l'Inde devrait atteindre le milliard de dollars 8 cette année et pourrait atteindre le milliard 10 en 2015 et le milliard 20 pour le 2020», a déclaré Thanh en ville pour rencontrer les membres du club Exim. Association des exportateurs et des importateurs, a déclaré aux journalistes hier à la presse.

Le Vietnam est actuellement le dixième partenaire commercial de l'Inde. Thanh est au Gujarat pour le vibrant Gujarat Global Investors Summit qui s'est tenu à Gandhinagar.

«Les exportations vietnamiennes vers l'Inde comprennent les produits électroniques (téléphones mobiles et composants, ordinateurs et matériel électronique), le caoutchouc naturel, les produits chimiques, le café et les produits en bois. Alors que le Vietnam importe d’Inde des aliments pour animaux, du maïs, de l’acier, des produits pharmaceutiques et des machines », a-t-il déclaré.

L’ambassadeur a remercié l’Inde d’avoir offert une ligne de crédit d’un montant de 300 millions pour la diversification des échanges et le renforcement des liens commerciaux, en espérant que cela permettrait au Vietnam d’importer davantage de tissus et de fils de polyester de l’Inde.

Actuellement, près de la moitié des importations vietnamiennes de fils et tissus bruts proviennent de Chine. L’offre indienne de marge de crédit vise à diversifier les sources de matières premières du Vietnam et à réduire ainsi sa dépendance à la Chine.

"Le Vietnam veut importer du coton d'Inde et cherche à investir des sociétés indiennes dans les secteurs du textile, des teintures chimiques et d'autres secteurs", a-t-il déclaré, ajoutant que les investissements des entreprises indiennes dans le secteur de la santé, de l'éducation et d'autres secteurs seront autorisés au Vietnam .

En outre, les sociétés indiennes seront autorisées à créer une entreprise commune au Vietnam, a déclaré l'ambassadeur.

Le Vietnam encourage les investissements indiens dans des domaines d'expertise particuliers tels que les infrastructures (chemins de fer), la production et la distribution d'électricité, les appels d'offres internationaux pour des projets au Vietnam, les technologies de l'information, l'éducation, la recherche et la production pharmaceutiques et les produits agricoles », a déclaré Thanh.

L'Inde se classe 30ème sur l'échelle d'investissement du Vietnam. Les chiffres relatifs au nombre de projets financés par les investissements directs indiens varient de 69 à 84 à compter du mois de septembre 2014.

Les capitaux indiens sont concentrés dans l’exploration pétrolière, l’exploitation et le traitement des minéraux, la fabrication de produits chimiques, les technologies de l’information, le sucre et la transformation agricole.