Source: La conjoncture économique

L'Inde, le Népal, le Bhoutan et le Bangladesh ont signé un accord sur les véhicules à moteur visant à réglementer la circulation des passagers, du personnel et des véhicules de charge à Thimpu (Bhoutan). L’accord, signé lundi par le ministre des Transports, Nitin Gadkari, au nom de l’Inde, permettra une circulation sans heurt des personnes et des biens à travers les frontières, dans l’intérêt économique de toute la région.

«Cela devrait encore être complété par la construction et la modernisation d'infrastructures routières, ferroviaires et fluviales, de réseaux énergétiques, de communications et de liaisons aériennes pour assurer la fluidité des flux transfrontaliers de marchandises, de services, de capitaux, de technologies et de personnes», a déclaré Gadkari.

Un cadre similaire a été mis au point entre l'Inde, le Myanmar et la Thaïlande, a déclaré le ministre. Une fois signé, l’Inde aura accès au marché plus vaste de l’ANASE grâce à une circulation fluide des passagers et des marchandises. "Les discussions au niveau des secrétaires se sont conclues avec succès à Bengaluru ce mois-ci et un consensus a été atteint sur le texte de l'accord", a-t-il ajouté.

Une déclaration commune publiée par les quatre pays a déclaré: «Nous reconnaissons que l’accord BBIN (Bangladesh, Bhoutan, Inde et Népal) est un instrument complémentaire aux accords ou arrangements de transport existants au niveau bilatéral que les parties contractantes continueront de respecter. Les difficultés de mise en œuvre, le cas échéant, seront résolues sur la base des dispositions de l'accord sur les véhicules à moteur. "